L’ébéniste-restaurateur est un médecin généraliste pour meubles, en même temps spécialiste dans certains domaines (dans mon cas : marqueterie, vernis au tampon, remise en état des structures des meubles et des sièges) et relativement compétent dans beaucoup d’autres. Ainsi, il est un honnête sculpteur, graveur, tourneur, laqueur, préparateur et colleur de cuirs… Il sous-traite quand son habileté n’est pas suffisante — reconnaitre ses limites permet d’obtenir un résultat optimum.

Une bonne documentation aide...

A partir d’une solide connaissance de leur fabrication, l'ébéniste restaure les meubles et les sièges anciens avec des méthodes, matériaux et produits les plus proches possible de ceux de leurs époques, avec un souci de réversibilité des interventions. L’esprit est la préservation des œuvres, le respect de leur histoire. Simple réparation de la structure, pour un usage courant, ou restauration complète terminée par une finition cirée ou vernie, ou encore conservation intégrale d’un objet d’art, y compris de ses restaurations antérieures.

Tracé d'un segment de moulure en acajou avec un trusquin et une scie à placage. Des petites gouges feront les creux et bosses et du papier abrasif lissera le tout.

SANYO DIGITAL CAMERA

Le trusquin d'ébéniste trace un trait en creux parallèlement à un bord avec sa pointe sèche.